Les petits samouraïs

partager sur

“quelques photos sont à retrouver ici ou là…

Depuis la saison dernière, un cours combat destiné aux jeunes issus de la section enfants du Foyer a vu le jour sous l’impulsion de Renaud LAUGA.
Un créneau spécifique le mardi soir leur est dédié. Quelques jeunes, débutants ou non, volontaires pour découvrir cette facette du karaté, sont assidus et ne demandent qu’à progresser.
Il y a toujours des moments marquants dans l’évolution des karatekas. Ce petit groupe n’y a pas échappé et est allé défendre ses couleurs à l’occasion de l’OPEN de BRETAGNE réservé aux Poussins Pupilles et Benjamins. La compétition s’est déroulée à Saint Jacques de la Lande près de Rennes le 22 octobre.
Etaient engagés :
Sophia BLANDO-LE GALLO, Ylann STEPHANT, Alban LE SCOUARNEC, Mathéo LE PARMENTIER, Lucas SEINCE.
Renaud LAUGA qui les accompagnait, nous précise :
« Pour une première compétition les jeunes étaient tendus comme il est normal de l’être, mais ils sont restés calmes malgré le peu de temps qu’ils ont eu pour se préparer.
Ils sont restés concentrés et ont fait de leur mieux. Les premiers combats sont vite arrivés et il non pas eu le temps de savourer car les points en leur défaveur se sont enchaînés, il se sont rendu compte qu’ils n’avaient pas le temps de flâner. Il leur a manqué l’impact qui n’a pas permis de marquer des points.
Il manque aussi un peu d’engagement au niveau des attaques. Mais ils n’ont pas démérité et se sont rendu compte du travail à fournir, mais je pense qu’il retourneront en compétition. »
Ça n’a d’ailleurs pas trainé, puisque d’autres compétitions se profilent et les engagements se concrétisent. Malheureusement tous ne peuvent pas y participer car la règlementation fédérale impose d’avoir plusieurs licences pour se présenter aux championnats. Les coupes, open etc… font l’objet d’un assouplissement en matière de licence, et cela justifie le fait que nos jeunes aient pu se présenter à l’Open de Bretagne.
Dans l’histoire du club, il y a eu différentes périodes pendant lesquelles nous participions aux compétitions fédérales. Tout cela représente un investissement important, et l’encadrement n’est pas toujours disponible pour cet aspect du karaté.
Cette saison, Andréa LE BOUHELLEC, qui a bénéficié d’une formation kumité dans d’autres clubs avant de signer au FLL, représente aussi nos couleurs. Elle a notamment gagné 2 compétitions auxquelles elle a participé :
l’open régional Didier Schmitt à Ploërmel le 1er octobre et l’open light contact du 11 novembre. Andréa est une habituée des compétitions combat et devait valider sa ceinture noire 1er dan de karaté dans la saison en cours.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *