Un Lexique? pourquoi faire??

partager sur

        Un lexique ? pourquoi faire…          Lexique Karate

Je ne sais pas si vous…mais moi je me suis souvent dit qu’il faudrait bien un jour répondre aux attentes de ceux qui « n’entravent que dalle (1) » aux termes japonais utilisés dans les cours de karaté. Je dis bien aux termes, car pour ce qui est de l’accent….

Pour les plus anciens des pratiquants de karaté, il fut une époque pendant laquelle les gagnants de compétitions montaient sur le podium en fin de journée pour recevoir coupes et médailles.

Je dis bien, en fin de journée ! donc si tu as combattu le matin, tu attends un peu….

En conséquence les vainqueurs du matin se voyaient souvent remettre leurs récompenses en tenue de ville, en survêtement, mais plus rarement en karategi sauf pour ceux qui avaient remis le couvert en après-midi !

Pour conserver à la cérémonie une allure de remise de prix Karaté et non pas de pétanque ou badminton, il fut demandé à chacun de se présenter à minima avec le survêtement du club, puis tout simplement les coupes et médailles ont été décernées dès la fin de la partie de compétition achevée.

Plus récemment, et peut être encore à ce jour, on peut entendre au moment des BUNKAI dans certains passages de grades : «… jambe droite devant, ou jambe gauche devant ou tu attaques avec un coup de poing visage…. »
Pas terrible notre affaire ! serait-on revenu à une discipline d’origines diverses qui ne reprend que la langue maternelle du pratiquant ?
Jambe droite devant peut se traduire par MIGI GAMAE, jambe gauche par HIDARI GAMAE, coup de poing visage par TSUKI JODAN etc….

Evidemment, si on arrive là, c’est qu’à un moment de l’escalier, on a sauté une marche.
La faute à qui ? à celui qui l’a sautée ou à celui qui a laissé faire ?

Alors ce lexique, écrit par Philippe AKIR tombe à point !
Nous allons tous pouvoir répondre à ceux qui s’interrogent sur leurs capacités à mémoriser les termes japonais que nous utilisons. Nous aurons même un support à leur proposer : le lexique de Philippe !

Et comme Philippe sera au stage du mois de mars, on lui offrira un pot pour ce don qu’il fait à la communauté de Japonophones ou Nippophones que nous voudrions être sans être persuadés que même un Japonais nous comprendrait !

Allez, bonne lecture à ceux que cela intéresse, et Yec’hed Mad Philippe.

Pierre Yves

 

 

 

 

  • Au passage, ceci étant de l’argot parisien, précisons que l’expression « n’entravent que dalle » où « n’y voit que dalle » utilisation un mot breton : Dall qui signifie aveugle.
partager sur
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Un Lexique? pourquoi faire??

  1. Christophe dit :

    Excellent lexique, content de qualité et très pédagogique . J’espère même que cela créera des vocations pour étudier le japonais.
    Un grand omedetoo ( félicitations ) à Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.